Depuis octobre 2013, il se passe beaucoup de choses en Syrie. Nous allons d'abord faire le point sur les changements majeurs de la situation pour les acteurs syriens, à commencer par les groupes salafistes-nationalistes, avant de réévaluer nos scénarios et leurs indicateurs à la lumière des récents événements, notamment Genève 2. Comme cela a déjà été le cas en septembre, les différents groupes qui s'opposent au régime de Bachar al-Assad ont poursuivi leur reconfiguration, tandis que les relations et les interactions entre eux ont évolué. Une évolution logique : le Front islamique Si le "cadre islamique" (voir mise à jour du 21 octobre), créé le 24 septembre 2013, a été de courte durée, comme l'attendaient de nombreux experts, il n'en a pas moins été un indice important des changements en cours sur le terrain, alors que sa composition même annonçait la [...].

La partie restante de cet article est destinée à notre membres. Assurez-vous d'obtenir de vraies analyses et non des opinions ou, pire, de fausses nouvelles. Devenez l'un de nos membres et accédez à cet article. Log in si vous êtes membre.

Publié par Dr Helene Lavoix (MSc PhD Lond)

Dr Hélène Lavoix, PhD Lond (relations internationales), est le président/CEO de la Red Team Analysis Society. Elle est spécialisée en prospective et alerte précoce stratégiques (S&W) pour les questions de sécurité nationale et internationale. Elle se concentre actuellement sur la pandémie de COVID-19, la méthodologie du SF&W, la radicalisation ainsi que les problématiques d'intelligence artificielle et de technologie quantique du point de vue de la sécurité internationale. Elle enseigne au niveau du master à SciencesPo-PSIA.

FR