Alors que le changement climatique martèle le Moyen-Orient et que la Syrie et l'Irak sont plongés dans une guerre (Valantin, "Climate nightmare in the Middle East", The Red Team Analysis Society, 14 septembre 2015), l'Égypte et Israël connaissent une profonde révolution énergétique. En effet, depuis 2011, Israël a découvert deux gigantesques gisements de gaz naturel offshore (Valantin, "Israel, Natural Gas and Power in the Middle East", The Red Team Analysis Society, 27 avril 2015) tandis qu'en août 2015, la compagnie pétrolière italienne ENI a découvert un gigantesque gisement naturel offshore dans la zone économique exclusive égyptienne (Anthony Dipaola, "ENI discover massive gas fields in the Mediterranean", Bloomberg Business, 30 août 2015). En d'autres termes, ces deux pays se transforment en une nouvelle [...].

La partie restante de cet article est destinée à notre membres. Assurez-vous d'obtenir de vraies analyses et non des opinions ou, pire, de fausses nouvelles. Devenez l'un de nos membres et accédez à cet article. Log in si vous êtes membre.

Publié par Dr Jean-Michel Valantin (PhD Paris)

Le Dr Jean-Michel Valantin (PhD Paris) dirige le département Environnement et sécurité de la Société d'analyse (équipe) rouge. Il est spécialisé dans les études stratégiques et la sociologie de la défense, avec un accent sur la géostratégie environnementale. Il est l'auteur de "Menace climatique sur l'ordre mondial", "Ecologie et gouvernance mondiale", "Guerre et Nature, l'Amérique prépare la guerre du climat" et de "Hollywood, le Pentagone et Washington".

FR