Compte tenu du début des frappes aériennes russes en Syrie et, notamment, du risque accru de voir ces frappes être perçues comme aggravant une situation déjà difficile en termes de tensions sectaires, chiites contre sunnites (Hélène Lavoix, "La Russie en guerre contre l'État islamique en Syrie - Perceptions des frappes", RTAS, 12 octobre 2015), il est devenu crucial de comprendre et de prévoir les relations entre l'Iran et l'Arabie saoudite. En effet, il se pourrait très bien que, fondamentalement, sans apaiser complètement cette tension sectaire, il soit impossible de mettre fin à la guerre qui s'étend au Moyen-Orient, en Afrique du Nord et au-delà. C'est dans ce cadre que s'inscrit désormais notre nouveau projet visant à renforcer la prospective stratégique et le traitement des questions de temps par l'alerte, le risque ou, plus largement, l'analyse anticipative. Comme nous l'avons expliqué précédemment, nous [...]

La partie restante de cet article est destinée à notre membres. Assurez-vous d'obtenir de vraies analyses et non des opinions ou, pire, de fausses nouvelles. Devenez l'un de nos membres et accédez à cet article. Log in si vous êtes membre.

Publié par Dr Helene Lavoix (MSc PhD Lond)

Dr Hélène Lavoix, PhD Lond (relations internationales), est le président/CEO de la Red Team Analysis Society. Elle est spécialisée en prospective et alerte précoce stratégiques (S&W) pour les questions de sécurité nationale et internationale. Elle se concentre actuellement sur la pandémie de COVID-19, la méthodologie du SF&W, la radicalisation ainsi que les problématiques d'intelligence artificielle et de technologie quantique du point de vue de la sécurité internationale. Elle enseigne au niveau du master à SciencesPo-PSIA.

FR