Ce poste est le quatrième de notre projet d'observatoire temporel (Tempobs) et des séries connexes axées sur l'avenir des relations entre l'Arabie saoudite et l'Iran et visant à améliorer le traitement des questions liées au temps dans la prospective stratégique et l'analyse d'alerte, de risque ou, plus largement, d'anticipation. Il répond et s'appuie sur l'article précédent du Dr Warren Fishbein (ci-après Warren) (Mindfully Mapping a Middle Eastern Morass - Saudi Arabia and Iran), car nous avons conçu la série comme un dialogue où nous construisons progressivement la compréhension liée à la question de la prospective en cartographiant le réseau conceptuel correspondant, en balayant continuellement la littérature et les nouvelles pertinentes, ce qui nous permettra, enfin, d'évaluer l'avenir, d'utiliser la présentation pertinente de Warren du travail impliqué. Nous présenterons ici le nouvel outil (le meilleur sur les ordinateurs de bureau [...])

La partie restante de cet article est destinée à notre membres. Assurez-vous d'obtenir de vraies analyses et non des opinions ou, pire, de fausses nouvelles. Devenez l'un de nos membres et accédez à cet article. Log in si vous êtes membre.

Publié par Dr Helene Lavoix (MSc PhD Lond)

Dr Hélène Lavoix, PhD Lond (relations internationales), est le président/CEO de la Red Team Analysis Society. Elle est spécialisée en prospective et alerte précoce stratégiques (S&W) pour les questions de sécurité nationale et internationale. Elle se concentre actuellement sur la pandémie de COVID-19, la méthodologie du SF&W, la radicalisation ainsi que les problématiques d'intelligence artificielle et de technologie quantique du point de vue de la sécurité internationale. Elle enseigne au niveau du master à SciencesPo-PSIA.

FR