Avec cette sérieEn essayant de comprendre les futurs possibles de la suprématie du dollar américain, nous avons analysé les fonctions monétaires (moyen d'échange, réserve de valeur, unité de compte) qui font du dollar la monnaie nécessaire, ainsi que les les défis qui se profilent à l'horizon du système pétrodollar, perspective du renminbi en tant que monnaie internationale de premier plan et les possibles impacts des cryptocurrences sur le système monétaire international.

Nous allons maintenant présenter les principaux scénarios principaux (et les éventuels sous-scénarios) concernant l'avenir de la suprématie du dollar américain, parmi l'ensemble des scénarios correspondants couvrant toute la gamme des possibilités pour l'avenir. Dans l'article suivant, nous nous concentrerons sur le scénario que nous jugeons le plus intéressant dans la manière dont il se déroulerait.

Les variables que nous avons utilisées pour identifier notre ensemble de scénarios ont été mises en évidence en effectuant une une analyse d'influence revisitée avec Gephi. A partir d'un carte conceptuelle conçu sur yEd et obtenus à partir de nos précédents articles analytiques, nous avons ensuite utilisé l'analyse d'influence incluse dans l'analyse structurelle de Michel Godet, toutefois revisitée pour tirer parti des dernières mesures de centralité disponibles dans l'analyse des réseaux sociaux, afin de sélectionner les variables les plus pertinentes pour nos scénarios concernant l'avenir de la suprématie du dollar.

Conformément à ce que nous avons expliqué dans les deux premiers articles théoriques, la variable la plus importante est l'attrait des actifs libellés en dollars et leur utilisation internationale, qui est à la fois une cause et un effet de la suprématie du dollar (Leonardo Frisani, "Vers la fin de la suprématie du dollar américain ? Principes fondamentaux des monnaies mondiales"et "Vers la fin de la suprématie du dollar américain ? L'impact de l'internationalisation des monnaies sur le pouvoir des États", 31 octobre 2017 et 20 novembre 2017, The Red (Team) Analysis Society). Cette variable est cruciale car la collecte de devises étrangères est "l'équivalent d'un prêt sans intérêt au pays émetteur" (Cohen 2015 : 21). Les principales autres variables mises en évidence par notre analyse d'influence revisitée sont les suivantes : La Chine continue de croître rapidement, le déclin de l'économie américaine par rapport à celle de la Chine, l'approfondissement de la profondeur commerciale de la Chine, les changements géopolitiques et, naturellement, l'attrait des actifs libellés en renminbi.

Les principaux scénarios qui structurent l'ensemble sont évidemment au nombre de deux : la fin de la suprématie du dollar américain, avec toutes ses conséquences, ou sa perpétuation. Le premier scénario conduit ensuite à deux sous-scénarios : un monde à monnaie multipolaire, ou un système monétaire international dominé par le renminbi. Dans le cadre de cette série, où nous avons décidé de nous concentrer uniquement sur certains scénarios, plutôt que de présenter l'ensemble couvrant toute la gamme des possibilités, comme nous le ferions dans le cas d'un travail commandé pour un acteur spécifique, nous n'avons pas pris en considération de manière plus approfondie l'éventualité d'une utilisation plus large de l'euro, car l'UE ne semble pas prête à résoudre ses contradictions politiques. De même, la roupie, la monnaie de l'Inde, n'a pas été incluse dans notre analyse détaillée parce que New Delhi ne sera pas une véritable puissance mondiale dans le prévisible l'avenir. Son économie est encore environ 8 fois plus petite que l'économie américaine (Fonds monétaire international 2017). Ce cas est donc hors de notre portée.

Scénario 1 : Le billet vert toujours roi

Le président Donald Trump modifie son approche de la politique commerciale et les investisseurs internationaux accueillent favorablement cette nouvelle. Les récentes réductions d'impôts stimulent l'économie tandis que la Fed assure la stabilité fiscale et une inflation stable. Le marché intérieur américain reste le plus important du monde alors que l'économie chinoise ralentit. Pendant ce temps, l'influence mondiale des États-Unis est réaffirmée et enfin accueillie à nouveau. Le dollar américain continue d'être considéré comme un havre de sécurité. Le système pétrodollar, bien qu'entamé, reste opérationnel.

Le dollar américain continue donc d'être le pilier du système monétaire international.

Scénario 2 : La fin de la suprématie du dollar américain.

La domination du dollar américain sur l'arène monétaire internationale prend fin. Cela peut se produire de manières très différentes. Nous nous concentrerons principalement sur les détails impliquant différents termes pour nos scénarios.

Scénario 2.1 : Un monde à monnaie multipolaire

L'économie américaine poursuit son cours. Les politiques du président Trump, en particulier celles concernant le commerce et les taxes, inquiètent cependant les investisseurs qui, par conséquent, commencent à diversifier leur portefeuille de devises. La croissance de la Chine reste forte et régulière et son marché intérieur devient de plus en plus attractif. Pékin met également en œuvre des réformes qui contribuent à la poursuite de l'internationalisation du renminbi. Les changements géopolitiques accélèrent l'effondrement du système pétrodollar et le pétrole est de plus en plus souvent libellé dans la monnaie d'autres pays, principalement le renminbi. L'UE se renforce et s'éloigne des États-Unis, le Japon et le Royaume-Uni ont une économie saine et les marchés sont désireux d'investir dans des actifs libellés dans leur devise, la Russie se diversifie en s'éloignant du pétrole et le rouble s'arrête pour être effectivement ancré au prix de l'or noir, l'Inde et le Brésil connaissent une croissance rapide et saine et, notamment vers la fin de notre période, leurs devises commencent à être de plus en plus adoptées. Cet état de fait jette les bases d'un monde multipolaire en matière de devises.

Scénario 2.2 : La montée du renminbi.

Les politiques commerciales du président Trump nuisent finalement à la position internationale du dollar américain, tandis que les mesures de relance budgétaire favorisent la croissance à court terme mais surchauffent le système à moyen terme. La Fed ne peut pas empêcher l'économie américaine d'être en grave difficulté. Le marché intérieur américain se rétrécit et les investisseurs internationaux perdent leur confiance dans les États-Unis. La Chine continue de s'ouvrir, met en œuvre avec succès la réforme nécessaire pour stimuler l'adoption du renminbi au niveau mondial. Pékin approfondit également ses relations commerciales avec ses partenaires internationaux. Le système des pétrodollars s'effondre car la Chine reste le principal importateur pour soutenir son impressionnante demande énergétique. Pékin prend la place de Washington en tant qu'intermédiaire de la politique internationale. Nous entrons dans une ère où le renminbi est la pierre angulaire du système monétaire international.

Le prochain article se concentrera sur le scénario que nous considérons comme le plus intéressant dans la manière dont il pourrait se dérouler et sur son impact et sa nouveauté.

A propos de l'auteur :  Leonardo Frisani (MA Paris) se concentre actuellement sur les défis à la suprématie du dollar américain. Au-delà, il est spécialisé dans l'histoire européenne et russe, et ses principaux intérêts portent sur la géopolitique, la macroéconomie, le changement climatique et l'énergie internationale.

Image présentée par Geralt, Public Domain.

Références principales

Cohen, Benjamin J. (2017) Le pouvoir de la monnaie. Comprendre la rivalité monétaire. Princeton : Princeton University Press.

Arcade, Jacques, Godet, Michel, Meunier, Francis, et Roubelat, Fabrice, "Analyse structurelle avec la méthode MICMAC & Stratégie des acteurs avec la méthode MACTOR," Le Projet du Millénaire : Méthodologie de recherche sur l'avenir, Version 3.0, Ed. Jerome C. Glenn et Theodore J. 2009, Ch 11.

Fonds monétaire international (2017), Rapport pour une sélection de pays et de sujets, base de données des Perspectives de l'économie mondiale.

Rejoindre la conversation

2 commentaires

  1. Le pétrodollar américain sera détrôné cette année. 176 pays se sont engagés à le tuer ! Ce sera du jour au lendemain, ou en heures supplémentaires cette année et au-delà. J'ai hâte de voir l'impact massif du 26 mars !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

FR