La prévision et l'alerte stratégiques ou, plus largement, l'anticipation est un processus progressif visant à anticiper l'avenir de manière à pouvoir agir.

Le processus de type idéal graphique présenté ci-dessous est le résultat de plus d'une décennie de travail avec et sur les systèmes d'anticipation, des systèmes d'alerte précoce pour prévenir les conflits pour les agences d'aide à l'alerte stratégique et à la prospective stratégique avec les agences et les praticiens de la sécurité et du renseignement. Il tient également compte de la recherche par le biais de rapports commandés et de l'enseignement sur le sujet.

Il est plus particulièrement adapté à la sécurité mondiale, aux risques extérieurs, aux risques et incertitudes politiques et géopolitiques. En effet, le processus recommandé s'appuie sur plus de vingt ans d'expérience dans l'administration centrale et dans la recherche dans les domaines de la guerre, des relations internationales, des sciences politiques, de l'analyse et de la planification politique.

Prospective, alerte, processus, prospective stratégique et alerte

L'architecture du site web de la Red (Team) Analysis Society est construite selon ce processus. Chaque section s'efforce de relever progressivement les différents défis qui sont rencontrés à chaque étape, d'expliquer et d'appliquer les diverses méthodologies et outils possibles, et enfin de fournir des produits de prévision et d'alerte stratégiques concrets.

Voir aussi :

———

Image en vedette : Stanley Kubrick expose au EYE Filminstitut Netherlands, Amsterdam - The War Room (Dr. Strangelove ou : Comment j'ai appris à ne plus m'inquiéter et à aimer la bombe) - Par Marcel Oosterwijk d'Amsterdam, Pays-Bas [CC-BY-SA-2.0 (http://creativecommons.org/licenses/by-sa/2.0)], via Wikimedia Commons

Publié par Dr Helene Lavoix (MSc PhD Lond)

Dr Hélène Lavoix, PhD Lond (relations internationales), est le président/CEO de la Red Team Analysis Society. Elle est spécialisée en prospective et alerte précoce stratégiques (S&W) pour les questions de sécurité nationale et internationale. Elle se concentre actuellement sur la pandémie de COVID-19, la méthodologie du SF&W, la radicalisation ainsi que les problématiques d'intelligence artificielle et de technologie quantique du point de vue de la sécurité internationale. Elle enseigne au niveau du master à SciencesPo-PSIA.

Rejoindre la conversation

1 commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

FR