Une question, un problème, ou une problématique (issue en anglais), en termes d'alerte précoce et, par extension, de prospective stratégique et alerte précoce (strategic foresight and warning - SF&W - en anglais), est "une situation, un objectif, une opportunité, un danger, une menace ou un risque, qui est spécifique et défini". (Grabo, 2004)

Par exemple, nous pouvons avoir comme question, problème, ou problématique de prospective stratégique et alerte précoce, les guerres civiles ou interétatiques, les États fragiles, l'instabilité, la sécurité énergétique, le pétrole, les crises économiques, la sécurité mondiale de l'eau, les épidémies et les pandémies telles que le COVID-19, etc. Nous abordons ces problèmes dans notre section "Enjeux mondiaux".

De telles problématiques peuvent être étudiées grâce aux méthodologies de prospective. Pendant le processus ou phase d'alerte précoce, le problème ou la problématique ou encore question fera l'objet d'une veille(monitoring), généralement grâce à des indicateurs basés sur des modèles. L'analyste évaluera ses développements potentiels (pour obtenir un jugement sur l'avenir).

La veille (monitoring) sur les questions ou problématiques (issues) permettra d'identifier les problèmes d'alerte plus spécifiques (problems), lesquels seront ensuite surveillés (surveilled), là encore au moyen de modèles adéquats et d'indicateurs connexes. Si nous considérons l'exemple de l'énergie comme méta-question - ou thème - alors les problématiques pourraient être "la sécurité du pétrole", "le pic pétrolier", "le pic de l'uranium", "la volatilité des prix du pétrole","la sécurité du houillère", "la politique de l'énergie entre l'Europe et la Russie", "l'énergie venant de l'espace", et les problèmes plus spécifiques (problems) pourraient être "la politique de Gasprom", "Nord Stream", "les tensions pétrolières et gazières en Méditerranée orientale", etc... Si nous prenons "les ressources" en général comme méta-problématique, alors la sécurité des ressources des grands fonds marins est une des problématiques.

La collecte des informations nécessaires à l'alerte précoce a lieu pendant les phases de veille et de surveillance. Les modèles et les indicateurs associés dirigent la collecte des données et des informations.

Références

Grabo, Cynthia M., Anticipating Surprise: Analysis for Strategic Warningsous la direction de Jan Goldman (Lanham MD : University Press of America, mai 2004).

Image en vedette par Fathromi Ramdlon de Pixabay 

Publié par Dr Helene Lavoix (MSc PhD Lond)

Dr Hélène Lavoix, PhD Lond (relations internationales), est le président/CEO de la Red Team Analysis Society. Elle est spécialisée en prospective et alerte précoce stratégiques (S&W) pour les questions de sécurité nationale et internationale. Elle se concentre actuellement sur la pandémie de COVID-19, la méthodologie du SF&W, la radicalisation ainsi que les problématiques d'intelligence artificielle et de technologie quantique du point de vue de la sécurité internationale. Elle enseigne au niveau du master à SciencesPo-PSIA.

Rejoindre la conversation

1 commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

FR