Certains des articles de cette catégorie sont en libre accès, vous pouvez les lire librement. Certains articles sont premium: si vous êtes membre, s'il vous plaît s'identifier. Devenir un membre.

Transmutation d'énergie au Moyen-Orient: Egypte et Israël

Alors que le changement climatique frappe le Moyen-Orient et que la Syrie et l'Irak sont en guerre (Valantin, «Le cauchemar climatique au Moyen-Orient», The Red Team Analysis Society, 14 septembre 2015), l'Égypte et Israël traversent révolution énergétique. En effet, depuis 2011, Israël a découvert deux gisements offshore de gaz naturel géants (Valantin, «Israël, le gaz naturel et l'électricité au Moyen-Orient», The Red Team Analysis Society, 27 avril 2015), tandis qu'en août 2015, le La société italienne ENI a découvert un gigantesque gisement naturel offshore dans la zone économique exclusive de l'Égypte (Anthony Dipaola, «ENI découvre d'énormes gisements de gaz en Méditerranée», Bloomberg Business, 30 août 2015). En d'autres termes, ces deux pays se transforment en une nouvelle, […]

Pour accéder à cet article, vous devez devenir l'un de nos membres. Log in si vous êtes membre.

Israël, gaz naturel et énergie au Moyen-Orient

Benyamin Netanyahu, le Premier ministre israélien, plaisante sur le fait que Moïse a conduit son peuple pendant quarante ans dans le désert au seul endroit du Moyen-Orient sans pétrole (Marin Katusa, The Colder War, 2014). Et, en effet, depuis les soixante premières années de son existence, le manque de ressources énergétiques a été une difficulté majeure pour Israël. Cependant, un profond changement semble être en cours depuis que deux gisements de gaz naturel géants en mer ont été découverts dans la zone économique exclusive israélienne en 2011. Les gisements Tamar et Leviathan contiennent respectivement 10 et 19 000 milliards de pieds cubes de gaz. des réserves estimées, ce qui pourrait assurer des décennies de consommation intérieure ainsi que […]

Pour accéder à cet article, vous devez devenir l'un de nos membres. Log in si vous êtes membre.

Inondation de pétrole (2) - Le pétrole et la politique dans un monde multipolaire (réel)

L'inondation mondiale de pétrole augmente rapidement. Comme nous l'avons vu dans «Inondations de pétrole (1): le royaume est de retour», les décisions prises par les membres de l'OPEP et la Russie de ne pas réduire la production de pétrole, alors que l'Arabie saoudite fait baisser les prix, relèvent bien davantage de la politique et des stratégies énergétiques l'économie et la «main invisible» de la logique de «l'offre et la demande». Nous allons maintenant nous concentrer sur ce que l'évolution du marché pétrolier actuel révèle à propos de la géopolitique actuelle et future. Depuis la fin novembre, en particulier depuis la réunion de l'OPEP du 27 novembre, les prix ont continué à baisser, tandis que les principaux producteurs, notamment l'Arabie saoudite, la Russie, l'Iran et les entreprises privées américaines ont tous décidé, pour des raisons qui leur sont propres. , Maintenir […]

Pour accéder à cet article, vous devez devenir l'un de nos membres. Log in si vous êtes membre.

Inondation d'huile (1)? Le royaume est de retour

Depuis juillet 2014, les prix du pétrole sont en baisse, tandis que les membres de l'OPEP ont décidé de maintenir leurs niveaux de production actuels (OPEP, fin de la 166ème réunion). Il semble que le royaume saoudien joue un rôle essentiel dans cette opération. De nombreux articles et commentaires portent sur les conséquences économiques et financières de cette situation et tentent de prévoir la réaction des économies nationale et mondiale. Le problème avec ce type de questions est qu’ils oublient que le pétrole n’est pas seulement une marchandise et le support d’activités financières gigantesques (William Engdahl, Un siècle de guerre, La politique pétrolière anglo-américaine et le nouvel ordre mondial, 2004). Avant tout, le pétrole est un outil extrêmement puissant du pouvoir politique (Michael Levi, «Why […]

Pour accéder à cet article, vous devez devenir l'un de nos membres. Log in si vous êtes membre.

The Red (Team) Analysis Weekly 182 - Les États-Unis menacés?

Chaque semaine, notre analyse recueille des signaux faibles - et moins faibles -… Nous présentons ci-dessous certaines des caractéristiques les plus intéressantes ou les plus pertinentes pour chaque section. Monde (questions relatives à la guerre, à la sécurité internationale et nationale) - Outre les événements survenus dans la guerre entre États islamiques et sur le front plus large du Jihad, les tensions persistantes entre l'OTAN et la Russie, ainsi que les incertitudes liées à la situation en Ukraine, les points saillants de cette semaine C'est potentiellement combien les Etats-Unis et leur suprématie sont menacés et comment ils pourraient riposter ou non. Il est intéressant de noter que cette perception de menaces multiples pour les États-Unis n’apparaît que si l’on considère ensemble différentes sections, à savoir le monde (bien sûr), la technologie et l’armement, l’énergie et l’économie. Nous avons donc ensemble la baisse des prix du pétrole […]

Pour accéder à cet article, vous devez devenir l'un de nos membres. Log in si vous êtes membre.

Énergie, climat et paradoxe militaire

A powerful paradox lies at the heart of the current oil and gas global rush (Michael Klare, The Race for what’s left, 2012). On the one hand, the energy global demand necessitates to find and exploit oil and gas deposits, while looking for new ones, even in extreme environmental and political situations, as in the Arctic or the Niger river Delta (Al Jazeera, “Who is stealing Nigerian oil?“, 13 Sept. 2014). On the other hand, 97% of climatologists have developed a consensus in establishing that the current uses of oil and gas are changing the Earth climate (IPCC, fifth report, 2014) at such a speed and rate that basic life conditions could be altered for the whole of the human […]

Pour accéder à cet article, vous devez devenir l'un de nos membres. Log in si vous êtes membre.

L'Arctique russe, énergie et grand changement de pouvoir

A major world power shift is happening in the Arctic. It is due to new massive oil and gas discoveries, combined with the effects of climate change. In effect, on 28 September 2014, Igor Sechin, CEO of Rosneft, the Russian mammoth oil company, announced the discovery of a giant oil field in the Kara Sea, north of Siberia (Zero Hedge, “Russia discovers massive Arctic oil field which maybe larger than the Gulf of Mexico“, 28 September, 2014). According to the first commentaries, this sub-sea structure called Universitetskaya, potentially, could contain reserves of oil and gas equal or superior to the Gulf of Mexico. As Igor Sechin declared, quoted by Bloomberg (Arkhipov, Chierman and Chilcote, “Russia says Arctic well drilled with Exxon Mobil […]

Pour accéder à cet article, vous devez devenir l'un de nos membres. Log in si vous êtes membre.

The Red (Team) Analysis Weekly 152 - Oubli de la sécurité alimentaire?

Editorial – Forgetting food security? While the tense stand-off between the U.S., the E.U. and European member states on the one hand and Russia on the other does not abate and spreads to space, while most focus on the fossil fuel component of the Ukrainian global crisis, one crucial element of this energy that is vital for human societies, food, tends to be forgotten (for food as energy, see e.g. Thomas Homer Dixon, The Upside of Down, 2008). It is, however, usefully re-called to out attention by Chris Martenson’s article “Rising Resource Costs Escalate Odds of Global Unrest” (via Peak Prosperity on Zerohedge). True enough, if you head to the FAO monitoring of the global food situation, so far things are looking all right. Furthermore, according […]

Pour accéder à cet article, vous devez devenir l'un de nos membres. Log in si vous êtes membre.

Egypte, changement climatique et guerre civile à ressources longues

Depuis que le «printemps arabe» est arrivé en Égypte en janvier 2011, la situation politique a évolué assez rapidement (Georges Corm, Le Proche-Orient éclaté, 2012). De nombreux observateurs considèrent le paysage politique égyptien comme un champ de bataille entre l'armée, les Frères musulmans et un nombre croissant de personnes désireuses de faire l'expérience de la démocratie, alors que la situation dans son ensemble est mise à mal par une situation économique très dégradée (Seumas Milne, The Revenge d'histoire, 2013). De plus, ces différents acteurs participent aux tensions politiques entre les pays arabes, notamment le Qatar et l'Arabie saoudite, et entre ces pays et les États-Unis (Corm, ibid). L’Égypte a une énorme importance politique au Moyen-Orient, en Afrique et aux niveaux international et mondial. Depuis l'antiquité, ce très singulier […]

Pour accéder à cet article, vous devez devenir l'un de nos membres. Log in si vous êtes membre.

Pattern - Températures mondiales plus élevées, impacts antérieurs et générosité des carburants de schiste

Nous devons probablement nous préparer à une augmentation de la température de 2 ° C et à son impact dur sur le monde relativement rapidement, car une augmentation de la température de 6 ° C - et plus - d'ici la fin du siècle est de plus en plus probable. En effet, les intérêts, les défis et les tensions actuels sont les plus susceptibles de favoriser la production et les politiques des carburants de schiste et d'avoir une incidence défavorable sur les «efforts écologiques». D'autres impacts écologiques néfastes sur les questions de sécurité mondiale telles que l'eau et la biodiversité peuvent être renforcés et doivent être surveillés. La mobilisation des citoyens sur ces questions peut évoluer à mesure que des compromis seront faits et que des impacts se feront sentir.

Pour accéder à cet article, vous devez devenir l'un de nos membres. Log in si vous êtes membre.

FR
EN FR