Certains des articles de cette catégorie sont en libre accès, vous pouvez les lire librement. Certains articles sont premium: si vous êtes membre, s'il vous plaît s'identifier. Devenir un membre.

L'Arctique russe, énergie et grand changement de pouvoir

A major world power shift is happening in the Arctic. It is due to new massive oil and gas discoveries, combined with the effects of climate change. In effect, on 28 September 2014, Igor Sechin, CEO of Rosneft, the Russian mammoth oil company, announced the discovery of a giant oil field in the Kara Sea, north of Siberia (Zero Hedge, “Russia discovers massive Arctic oil field which maybe larger than the Gulf of Mexico“, 28 September, 2014). According to the first commentaries, this sub-sea structure called Universitetskaya, potentially, could contain reserves of oil and gas equal or superior to the Gulf of Mexico. As Igor Sechin declared, quoted by Bloomberg (Arkhipov, Chierman and Chilcote, “Russia says Arctic well drilled with Exxon Mobil […]

Pour accéder à cet article, vous devez devenir l'un de nos membres. Log in si vous êtes membre.

Arctique: la frontière américaine perdue?

Au fur et à mesure que l'Arctique se réchauffe, l'influence de la Chine et de la Russie dans cette région augmente (Valantin, Arctic Fusion: stratégies de convergence 2014 et de la Chine). En attendant, on peut se demander si l'influence stratégique des États-Unis ne faiblit pas. Au cours des sept dernières années, la Chine et la Russie ont élaboré et déployé de grandes stratégies puissantes pour l'Arctique, par des moyens politiques, économiques, industriels, technologiques et militaires (Ding Ying, «Réalisant les rêves de la Chine et de la Russie, la Chine et la Russie sont déterminées à promouvoir les relations bilatérales entre les deux pays. rendre les deux pays sûrs, forts et prospères », The Beijing Review, 28 mars 2013). Depuis la fin du XIXe siècle, les États-Unis sont une puissance arctique de premier plan (Charles Emmerson, L'histoire future de l'Arctique, 2010). Est-ce toujours le cas et sera-t-il […]

Pour accéder à cet article, vous devez devenir l'un de nos membres. Log in si vous êtes membre.

Fusion dans l'Arctique: stratégies convergentes entre la Russie et la Chine

L'Arctique est-il en train de devenir un lac sino-russe? La question doit être posée, en raison de la manière dont ces deux géants eurasiens acquièrent une influence massive et coordonnée dans toute la région arctique, profitant des changements géophysiques causés par le réchauffement climatique (NASA, Changement climatique mondial). Par exemple, suite à l'accord historique de 400 milliards de dollars entre la Russie et la Chine, Gazprom, par lequel la Russie fournira du pétrole et du gaz à la Chine pendant trente ans, il a été annoncé que les sociétés des deux pays avaient hâte d'explorer et de développer l'Extrême-Orient russe. , qui fait partie ou est très proche de la région arctique et subarctique (Ding Ying, Un lien gazier, la coopération énergétique servira de nouveau lien entre […]

Pour accéder à cet article, vous devez devenir l'un de nos membres. Log in si vous êtes membre.

Chine arctique (2) - La formation chinoise du nord

Au cours des dernières années, la Chine a multiplié les relations commerciales et politiques avec les pays arctiques. Réciproquement, ces pays ont renforcé leurs liens avec la Chine. Par exemple, le 24 avril 2014, la reine Margrethe II du Danemark a effectué une visite d'État en Chine et a été reçue par le président Xi Jinping (Global Times, «Les relations étroite entre la Chine et le Danemark», 2014-4-25). Au cours de cette visite, une cérémonie s'est déroulée autour de la signature de plusieurs accords, «impliquant la technologie maritime, la conservation de l'énergie et l'élimination de la pauvreté, entre autres domaines» (Global Times, ibid.). Ces nouveaux liens politiques et économiques entre Pékin et Copenhague se développent parallèlement à de nouvelles relations entre la Chine et le Groenland (Viviane du Castel et Paulo Brito, Groenland, entre indépendance et récupération géostratégique?, 2014), qui, aujourd'hui, est en partie autonome […]

Pour accéder à cet article, vous devez devenir l'un de nos membres. Log in si vous êtes membre.

Chine arctique (1) - Le dragon et les vikings

On 15 March 2013, China and Iceland signed a bilateral free trade agreement (Ministry for foreign affairs, Iceland). This agreement was signed three months before the Republic of China became a “permanent observer”of the Arctic Stephen Blank, “China’s Arctic strategy“, The Diplomat, 20 June 2013), while the “Snow Dragon”, the first Chinese icebreaker, has already made five trips in the Arctic, in 1999, 2003, 2008, 2010 and 2012, at which occasion it sailed the Northern Sea Route. This political and economic move by Beijing reveals a deep evolution of the grand strategy of the People’s Republic of China, as well as the shifting balance of power in the north-Atlantic region and in the Arctic. Over the last twenty-five years, with a […]

Pour accéder à cet article, vous devez devenir l'un de nos membres. Log in si vous êtes membre.

Le réchauffement de l'Arctique, une crise hyper stratégique

Adapting a famous battle between the Teutonic knights and the Russian army during the thirteenth century in his 1938 movie, “Alexandre Nevski”, Sergei Eisenstein directs one of the most famous war scene in the movie’s history: he shows the terrible armoured Teutonic Knights charging the Russian ragtag army over a frozen lake. However, such is the weight of the Knights’ armours, that, after some fights,  the ice of Lake Peipous breaks up and all the Knights drown, giving the victory to the Russians. This could be a metaphor for what might happen in the Arctic during the decades to come, with an important nuance: there might be no winner in the end. Because of climate change, the Arctic is warming […]

Pour accéder à cet article, vous devez devenir l'un de nos membres. Log in si vous êtes membre.

Réchauffement de l'Arctique et grandes stratégies eurasiennes

En mai 2013, plusieurs pays asiatiques ont obtenu le statut «d'observateur permanent» auprès du Conseil de l'Arctique, l'organe regroupant les huit pays limitrophes de l'Arctique. Ces nouveaux «observateurs» sont la Chine, l'Inde, la Corée du Sud, Singapour et le Japon (Russia Today, exposition nord, 15 mai 2013). Cette ruée vers l'Arctique des pays asiatiques (dont certains tropicaux et équatoriaux) est l'une des dimensions les plus importantes de la course mondiale actuelle vers la région arctique (voir Valantin, «L'Arctique, le nouveau grand jeu»), déclenchée par la combinaison du réchauffement rapide du Nord et de la concurrence mondiale pour les ressources naturelles (Klare, La course pour ce qui reste, 2013). Les nouvelles grandes stratégies qui régissent cette course à l’Arctique, qui associent […]

Pour accéder à cet article, vous devez devenir l'un de nos membres. Log in si vous êtes membre.

La course à la puissance dans l'Arctique: le nouveau grand jeu

Cet article ouvre une nouvelle série sur l'Arctique, ses changements environnementaux et l'évolution de sa géopolitique et de sa sécurité. La spirale de la mort arctique ou «la fonte approche» Grâce à la fonte rapide et généralisée de la banquise arctique durant la saison estivale 2013, un cargo chinois a traversé le célèbre passage du Nord-Ouest, raccourcissant de plus de son trajet de Dalian, en Chine, à Rotterdam. deux semaines en août 2013. Entre le 22 et le 26 septembre, le Nordic Orion, un cargo de vrac allant de Vancouver, Pacifique Canada, à la Finlande, empruntait le même passage. Il transportait du charbon. L'ouverture de ce passage mythique en été au cours des dernières années est le résultat de l'impact considérable du réchauffement climatique sur l'ensemble de la région arctique. […]

Pour accéder à cet article, vous devez devenir l'un de nos membres. Log in si vous êtes membre.

Au-delà de la peur des objets proches de la Terre: Exploiter des ressources de l'espace?

En février 2013, la chute d'un météore dans l'Oural russe (par exemple, «Une météorite frappe l'Oural russe: une explosion de Fireball ravage jusqu'à 1 200 blessés», RT, 15 février 2013), s'ajoutant au survol de l'astéroïde 2012 DA14, et aux rumeurs selon lesquelles une météorite aurait été aperçue sur Cuba, a ravivé un regain d'intérêt pour les objets proches de la Terre, notamment en raison de la menace qu'ils pourraient représenter pour la Terre et ses habitants. Cependant, les membres de la haute direction visés ne se limitent pas aux dangers et aux scénarios d'Armageddon, ils peuvent également constituer une opportunité. La possibilité d'utiliser des ressources de l'espace existe également et peut être considérée comme un atout majeur, qui pourrait complètement bouleverser la plupart des scénarios sur les ressources et l'énergie, constituant ainsi un «cygne gris», pour utiliser la terminologie de Taleb. Du rêve […]

Pour accéder à cet article, vous devez devenir l'un de nos membres. Log in si vous êtes membre.

Les Sigils des ressources spatiales

The Space Resources Sigils fait partie de The Sigils, une série de journaux quotidiens analysant l’horizon à la recherche de signaux faibles liés à diverses questions relatives à la sécurité des sociétés, des systèmes politiques, des nations et des citoyens. Un article d'ouverture sur l'importance des ressources spatiales dans la mesure où leur utilisation devrait être une réalité dans un avenir relativement proche (au milieu de la prochaine […]

FR
EN FR