Comprendre le système de l'État islamique - Calif et légitimité

In this section of our series on the Islamic State, we seek to assess the Islamic State’s ability to create a real and sustainable polity. The capture of Ramadi (Iraq, Anbar, e.g. Mitchell Prothero, McClatchy DC, 17 May 2015) on 17 May and Palmyra (Tadmur, Syria, Homs) three days later on 20 May 2015 (e.g. Oryx blog, 21 May 2015) by the Islamic State – showing among others the ability to win against two different governmental armies, one supported by the US-led coalition of 60 plus states (U.S. Gov) plus Shi’a militia and probably Iran, the other by Russia, Iran and Hezbollah, two strategic cities on two fronts separated by 620km – the sudden acknowledgement by U.S. officials, that no, the war against the Islamic State […]

Pour accéder à cet article, vous devez devenir l'un de nos membres. Log in si vous êtes membre.

The Red (Team) Analysis Weekly 186 - L'attaque de Charlie Hebdo et le déni de guerre

Chaque semaine, notre scan recueille les signaux faibles - et les signaux moins faibles -. Nous présentons ci-dessous certaines des fonctionnalités les plus intéressantes ou les plus pertinentes pour chaque section. Mise à jour du 9 janvier 2015: Au fur et à mesure que la crise des deux otages (les auteurs des attentats des 7 et 8 janvier s'étaient enfuis et pris en otages) progressivement, en France, progressivement, des commentateurs et des experts interrogés ont souligné que nous étions en guerre. Le général Tauzin, des forces spéciales, a déclaré: «cela ressemble à une campagne contre la France, ce n'est qu'un début» (entretien 14:57 i Télécélé). Monde (questions relatives à la guerre, à la sécurité internationale et nationale) - Cette semaine, l'accent est mis sur l'attaque meurtrière contre Charlie Hebdo à Paris, une autre attaque ayant eu lieu le lendemain (8 janvier 2015) dans le métro. […]

Pour accéder à cet article, vous devez devenir l'un de nos membres. Log in si vous êtes membre.

La guerre en Libye et son avenir: état de la situation - Forces islamistes et Misrata (1)

Avec ce billet de notre série sur la guerre en Libye, nous examinerons les acteurs libyens pro-islamistes, y compris les groupes islamistes, les milices de Misrata, le Congrès national général (GNC) de Tripoli et leurs partisans régionaux. «Le Qatar et la Turquie, après s'être concentrés auparavant sur les forces nationalistes et le Conseil des représentants de Tobrouk, reconnu à l'échelle internationale (voir Forces nationalistes I et Forces nationalistes II). La complexité et la létalité de la guerre civile en Libye ne cessent d'augmenter pour une foule de raisons. Comme souligné précédemment (Mitchell, «Features of a War»), le conflit libyen n'est pas facilement catégorisé. En ce qui concerne l'appartenance idéologique, par exemple, plusieurs milices islamistes en Libye adhèrent à une idéologie salafi-djihadiste. Cependant, Seth G. Jones […]

Pour accéder à cet article, vous devez devenir l'un de nos membres. Log in si vous êtes membre.

Surveiller la guerre contre l'État islamique ou contre un groupe terroriste?

La guerre en Syrie est maintenant complètement internationalisée, après la régionalisation attendue, favorisée notamment par l'incapacité de stabiliser l'Irak après la destruction de son État par la guerre en Irak dirigée par les États-Unis en 2003. Les deux guerres, initialement sans lien, se sont transformées en guerre contre l'un des acteurs en conflit sur le champ de bataille syrien, l'État islamique, né à l'origine de la […]

The Red (Team) Analysis Weekly 171 - Al-Qaïda en Inde

Chaque analyse, notre analyse recueille les signaux faibles - et moins faibles -… Lisez l'analyse du 25 septembre → The Weekly est l'analyse de The Red (Team) Analysis Society et se concentre sur les problèmes de sécurité nationale et internationale. Il s’agissait d’une expérience utilisant Paper.li comme moyen de recueillir des idées, notamment via Twitter. Son succès et […]

The Red (Team) Analysis Weekly 159 - Un déclin accéléré aux États-Unis?

Éditorial - Balayage d'horizon pour la sécurité nationale et internationale - Ce qui semble le plus étonnant cette semaine est la perception d'un déclin américain en accélération sur la scène mondiale. Il y a quelques mois, nous avions averti que des changements liés à la suprématie du dollar étaient en train de se produire, même s'ils auraient très probablement besoin de relativement longtemps avant […]

The Red (Team) Analysis Weekly 156 - Le califat, guerre en Syrie et au-delà

Editorial – The Caliphate, War in Syria and Beyond – The victorious offensive of the Islamic State of Iraq and al-Sham (ISIS) in Iraq should not come as a surprise. It has been in the making for quite a while, the “while” changing according to the perspective, starting with the 2003 invasion of Iraq by the U.S. led coalition and their destruction of the Iraqi state apparatus (see notably Paul Mutter, “Maliki’s most solemn hour“, The Arabist). Nevertheless, the impacts of the capture of Mosul are multiple and crucial. ISIS has not only expanded its territorial basis, but it has also won moral and “face”, resources, including large amount of money, becoming the wealthiest Islamist competing state actor (and not “non-state actor”, or “terrorist […]

Pour accéder à cet article, vous devez devenir l'un de nos membres. Log in si vous êtes membre.

Intelligence stratégique pour la Syrie (8) - Scénario 3. Une Syrie islamiste nationaliste ou la Syrie des Frères musulmans?

Cet article continue d'explorer divers scénarios autour du thème «une vraie victoire en Syrie» de l'un ou l'autre groupe combattant sur le terrain, en commençant par une Syrie islamiste nationaliste, puis en passant par une Syrie dirigée par les Frères musulmans. Pour chaque scénario, les estimations actuelles de la probabilité seront décrites et certains indicateurs influençant la probabilité seront suggérés.

Pour accéder à cet article, vous devez devenir l'un de nos membres. Log in si vous êtes membre.

Évaluation du renseignement stratégique en Syrie (7) - Scénario 3.1: Une véritable victoire - Un al-Sham islamique?

Compte tenu de l'état actuel des choses, le scénario 3: Une véritable victoire en Syrie et ses sous-scénarios sont plutôt improbables à court terme. Cependant, ils méritent d'être soulignés, car ils apportent un aperçu analytique de la dynamique et des stratégies potentielles pour favoriser ou contrecarrer l'une ou l'autre possibilité, en fonction des intérêts, et parce qu'ils pourraient être pertinents à moyen terme. Le chaos et le début du «seigneurisme» qui caractérise la situation en Syrie, comme le soulignent des analystes (par exemple, Joshua Landis, 1er mai 2013, Syria Comment; Â Aymenn Jawad Al-Tamimi, 14 mai 2013, Jihadology; voir aussi premier article de les séries sur la Syrie) conduisent à la probabilité relativement faible de voir se produire l'un de ces scénarios (ou plutôt des variations). Néanmoins, comme pour le scénario 1: la paix en […]

Pour accéder à cet article, vous devez devenir l'un de nos membres. Log in si vous êtes membre.

FR
EN FR