Of Fire and Storm - Le changement climatique, le risque «invisible» pour l'économie américaine - Etat des lieux

Ceci est une mise à jour de la publication du 17 septembre 2018 de cet article analysant les coûts économiques du changement climatique pour l’économie américaine en 2018. Cette mise à jour intègre les conséquences, et surtout les coûts, du super ouragan «Michael», qui a frappé la Floride Panilla, puis en Géorgie, en Caroline du Nord et en Virginie, entre le 10 et le 14 octobre 2018 (Camilla Domonoske, «Michael Will coûtera des milliards aux assureurs, mais ne submergera pas le secteur, disent les analystes», Radio Nationale Publique14 octobre 2018).

«Michael» a succédé à «Florence», la tempête monstre qui a frappé et secoué la côte est des États-Unis le 12 septembre 2018. Cela ressemble à un nouveau «désastre» lié au climat. Il pourrait annoncer une transition potentiellement pire, compte tenu des conditions climatiques infernales des 12 derniers mois.

Ainsi, une question majeure se pose: le changement climatique devient-il un risque majeur pour l'économie américaine? Si oui, comment devraient réagir les acteurs économiques (Jean-Michel Valantin, «Changement climatique: le long bombardement planétaire", The Red (Team) Analysis Society, 18 septembre 2017)?

Changement climatique: le long bombardement planétaire

Résumé Les impacts actuels et à venir du changement climatique deviennent équivalents à ceux d'un bombardement prolongé. Cela se voit avec les dégâts causés au Texas, en Louisiane et en Floride par les ouragans Harvey et Irma. En quelques jours, le coût total de ces catastrophes s'est élevé à au moins 290 milliards USD, […]

FR
EN FR