En guerre contre un État islamique global - des Philippines au Indonésie, en passant par l'Indonésie

Alors que le nœud coulant semble se resserrer lentement autour de l'État islamique en Mésopotamie, il est encore plus important de prendre en compte la dimension mondiale du Khilafah. Il est en effet probable que toutes les composantes géographiques seront utilisées par l'État islamique dans sa volonté de contre-attaquer et de survivre. Une forte indication confirmant la mondialisation […]

Psyops de l'État islamique - Complexes de combattants étrangers (2)

After having seen the threats linked to the existence of foreign fighters within the Islamic State (The Foreign Fighters’ Threat), we focused on identifying the reasons why those foreign fighters would join the Islamic State, using the latter psyops products and locating them within the framework of existing findings (Attracting Foreign Fighters (1)). With that post, we presented the psyops “recruiting” products used for this study, then, taking stock of the research done on foreign fighters  by the International Center for the Study of Radicalisation  and Political Violence (ICSR) and by the Sufan Group, we focused on two core elements that are meant to be present for all recruited foreign fighters: a quest for meaning and purpose and a need for belonging. Using the Islamic State […]

Pour accéder à cet article, vous devez devenir l'un de nos membres. Log in si vous êtes membre.

Psyops de l'État islamique - Attirer les combattants étrangers (1)

Après avoir rappelé les principaux risques liés à l’existence de combattants étrangers dans les rangs de l’État islamique et à leur nombre croissant (voir Les figures de l’État islamique - La menace des combattants étrangers), nous allons à présent nous tourner vers les raisons qui poussent les individus rejoindre l'État islamique. Dans le cadre des constatations existantes issues des recherches en cours, notamment du Centre international d'études pour la radicalisation et la violence politique (ICSR) et du Groupe Sufan, nous analyserons les produits psyops de l'État islamique et soulignerons les points spécifiques utilisés lors du recrutement. effort. En effet, l'augmentation de la mobilisation des combattants étrangers, comme souligné précédemment, impliquerait probablement que l'État islamique réussit relativement bien à recruter, de sorte qu'il en sait assez […]

Pour accéder à cet article, vous devez devenir l'un de nos membres. Log in si vous êtes membre.

Mise à jour - La guerre en Libye et son avenir - L'avancement et les impacts de l'État islamique

Au cours des dernières semaines, plusieurs événements majeurs sont survenus en Libye qui affecteront la dynamique de la guerre civile et, à plus long terme, très probablement son issue. Frappes aériennes égyptiennes sur le sol libyen, renforcement du soutien et de la participation de la Russie au Conseil des représentants (le gouvernement libyen internationalement reconnu), suspension, puis reprise de la participation du Conseil aux pourparlers de paix des Nations unies, de sa demande de lever l'embargo sur les armes et d'un soutien contradictoire Les Nations Unies pour une intervention sont toutes directement liées aux hostilités croissantes et à la menace d'éléments de l'État islamique en Libye. Les États-Unis et la Grande-Bretagne s'opposent actuellement à toute intervention et à l'appel de la Libye à la levée de l'embargo sur les armes, invoquant l'absence d'un gouvernement unifié qui ne pourrait […]

Pour accéder à cet article, vous devez devenir l'un de nos membres. Log in si vous êtes membre.

Psyops de l'État islamique - La menace des combattants étrangers

One of the many issues that needs to be addressed regarding the Islamic State is that it attracts foreign fighters, as abundantly reported in the media. This issue is also one of the focuses of the latest issue of the Islamic State psyops product, Dabiq 7 (12 Feb 2015), as it features in five articles: “Major operations in Libya and Sinai” (foreign fighters from Tunisia and Sudan), pp. 40-41; “Among the believers are men: Abu Qudamah al-Misri” (foreign fighters from the UK), pp. 46-49; “A brief interview with Umm Basir al-Muhajirah” (foreign fighter from France), pp. 50-51; “The good example of Abu Basir al-Afriqi” (foreign fighter from France), pp. 68-71; “Interview with Abu Umar al-Baljiki” (foreign fighters from Belgium), pp. 72-75. This […]

Pour accéder à cet article, vous devez devenir l'un de nos membres. Log in si vous êtes membre.

The Red (Team) Analysis Weekly 192 - Nier l'islamisme de l'État islamique

Each week our scan collects weak – and less weak – signals… We present below some of the most interesting or relevant features for each section. Read the 19 February scan →  World (all matters related to war, international and national security) – The focus this week stems from the White House Summit on Countering Violent Extremism currently held in Washington D.C. (see White House Fact sheet). First, in a very “Washingtonian” way, the summit leads to the publication of a host of reports and articles, as think tanks, newspapers, researchers, experts and pundits try to have their voices heard by policy-makers, some of them having been crowd-sourced here and worth checking and reading. Second, the summit forces the various actors to face an issue that […]

Pour accéder à cet article, vous devez devenir l'un de nos membres. Log in si vous êtes membre.

Surveiller la guerre contre l'État islamique ou contre un groupe terroriste?

La guerre en Syrie est maintenant complètement internationalisée, après la régionalisation attendue, favorisée notamment par l'incapacité de stabiliser l'Irak après la destruction de son État par la guerre en Irak dirigée par les États-Unis en 2003. Les deux guerres, initialement sans lien, se sont transformées en guerre contre l'un des acteurs en conflit sur le champ de bataille syrien, l'État islamique, né à l'origine de la […]

FR
EN FR