La guerre de Syrie: le début d'une nouvelle phase

Cet article (long) met fin à la série actuelle de mises à jour sur la guerre en Syrie. Il se concentre sur l'évolution au sein de la coalition nationale et du Conseil militaire suprême, l'échec attendu de Genève 2 et le début d'une nouvelle phase de la guerre en Syrie. Cela nous permettra, ensuite, d’aboutir enfin à une évaluation de nos scénarios et indicateurs. Coalition nationale et Conseil militaire suprême La dernière alliance qui a vu le jour à l'automne est le Front des révolutionnaires de Syrie (SRF), créé le 9 décembre 2013 (voir vidéo Youtube), composé de groupes modérés ou non motivés par une idéologie, comme indiqué en détail. par Lund (13 décembre 2013) et cartographié ci-dessous (cliquez sur l'image pour l'agrandir). C'est une réaction à la nationalisation salafiste […]

Pour accéder à cet article, vous devez devenir l'un de nos membres. Log in si vous êtes membre.

Faire face au brouillard de la guerre en Syrie: la tragédie du Kurdistan

Cet article est la dernière mise à jour de State of Play: Les Kurdes dans la guerre civile syrienne. Il peut être lu indépendamment, mais les lecteurs pourront se reporter au message initial pour connaître le contexte. Un appel général aux armes pour combattre les djihadistes - Depuis le début des affrontements le 12 juillet, qui se sont intensifiés le 16 juillet, notamment dans la ville de Ras al-Ain, le GPJ (Les unités de défense du peuple - voir la cartographie actualisée des acteurs) a lutté contre Jahbat-al Nosra (JAN), l'État islamique d'Irak et Al-Sham (ISIS ou ISIL) (van Wilgenburg, Al-Monitor, 16 juillet 2008). À la fin du mois de juillet, les combats faisaient rage dans la région des gisements de pétrole de Rmeilan "autour de la […]

Pour accéder à cet article, vous devez devenir l'un de nos membres. Log in si vous êtes membre.

Évaluation du renseignement stratégique en Syrie (7) - Scénario 3.1: Une véritable victoire - Un al-Sham islamique?

Compte tenu de la situation actuelle, le scénario 3: une vraie victoire en Syrie et ses sous-scénarios sont plutôt improbables à court terme. Toutefois, elles méritent d’être soulignées car elles apportent un aperçu analytique de la dynamique et des stratégies potentielles pour favoriser ou contrer l’une ou l’autre des possibilités, en fonction des intérêts du client, et parce qu’elles pourraient être pertinentes à moyen terme. Le chaos et le début du «seigneur de la guerre» qui caractérise la situation en Syrie, comme le soulignent des analystes (par exemple, Joshua Landis, 1er mai 2013, Syria Comment; Aymenn Jawad Al-Tamimi, 14 mai 2013, Jihadology; voir aussi premier article de la série. sur la Syrie) conduisent à la probabilité relativement faible de voir se produire l'un de ces scénarios (ou plutôt des variations). Néanmoins, comme pour le scénario 1: la paix en […]

Pour accéder à cet article, vous devez devenir l'un de nos membres. Log in si vous êtes membre.

FR
EN FR