The Red (team) Analysis Weekly n°123, 24 octobre 2013

Le Japon, un cas exemplaire pour un monde complexe ? La situation du Japon peut être considérée comme un cas parfait qui illustre la dynamique complexe dans laquelle nous sommes entraînés. L'absence de prévoyance et d'alerte ainsi que le refus de considérer la réalité du risque environnemental - et d'agir en conséquence - jouent un rôle important [...].

The Red (Team) Analysis Weekly n°120, 3 octobre 2013

Outre d'autres questions, l'accord entre les États-Unis et le Japon visant à moderniser leur coopération en matière de sécurité, impliquant entre autres un rôle plus important pour le Japon, est très susceptible d'avoir des effets d'entraînement, notamment si l'on considère la situation tendue avec la Chine et les blessures régionales non cicatrisées découlant de la Seconde Guerre mondiale. La sécurité énergétique est donc au premier plan, [...].

The Red (team) Analysis Weekly n°118, 19 septembre 2013

Horizon Scanning for National Security No118 : Si la situation au Moyen-Orient exige vraiment qu'on y prête attention, l'Orient et l'Extrême-Orient ne méritent pas moins, alors que le Japon cherche à modifier sa constitution, que l'Inde continue à essayer d'affirmer et d'étendre son rôle, et que l'Asie centrale est de plus en plus ancrée comme un nœud géopolitique crucial. Pendant ce temps, les nouvelles et les études concernant l'impact négatif du changement climatique sont en contradiction avec certaines tendances en matière de sécurité énergétique et avec l'histoire selon laquelle les "pays riches" seront moins touchés, tandis que les politiques monétaires, notamment l'assouplissement quantitatif, restent controversées.

The Red (team) Analysis Weekly n°102, 30 mai 2013

Horizon Scanning for National Security n° 102 - Un changement cognitif ? Il est intéressant de noter que, par rapport à il y a quelques mois seulement, les signaux sont de plus en plus liés à la géo-stratégie, à la guerre, à la géopolitique. Les autres questions restent cruciales et n'ont pas disparu, mais nous pouvons commencer à voir le système mondial global changer, en termes de prééminence donnée aux types de défis également.

The Red (team) Analysis Weekly n°101, 23 mai 2013

Horizon Scanning for National Security No101 - Uncertainties : Quelles alliances et quels partenariats tiendront, lesquels échoueront, lesquels émergeront, et pour combien de temps ? La conférence de paix syrienne aura-t-elle lieu et sera-t-elle un succès, à quel coût et avec quel impact géostratégique ? La crise européenne est-elle terminée ou pas du tout ? Les Européens continueront-ils à résister à la pression, et pour combien de temps, et quelle sera la prochaine étape ? La gigantesque expérience monétaire entreprise par le Japon sera-t-elle mortelle ou était-ce la bonne décision ? Et si la crise financière et économique mondiale n'était pas du tout terminée ? Le changement climatique augmente-t-il la probabilité de méga-tornades ou non ? Comment le monde fera-t-il face aux diverses pressions environnementales et aux conséquences involontaires des remèdes mis en avant ? Ces incertitudes croissantes et généralisées pourraient montrer que nous sommes désormais sur une voie pleine de changements systémiques multiples, avec plus de dangers et de menaces, mais aussi avec plus d'espace pour la liberté humaine, si nous sommes assez sages pour prendre la mesure des défis à venir.

The Red (team) Analysis Weekly n°100, 16 mai 2013

Horizon Scanning for National Security No100 - Redessiner la carte stratégique et géopolitique mondiale : De la guerre civile syrienne et de son impact sur la région et au-delà, avec ses nombreuses incertitudes, ses alliances mouvantes et ses dilemmes, à la tension constante entre la Chine et le Japon sur les îles Diaoyu/Senkaku, en passant par la ruée vers l'Arctique, sans oublier le bourbier européen et sa polarisation aux multiples facettes qui semble se déplacer lentement, c'est en fait la carte politique et stratégique mondiale qui est en train d'être redessinée. Son aspect est toujours enveloppé dans le brouillard de la guerre ... ou plutôt des guerres, des crises et des batailles, présentes et, malheureusement, à venir.

The Red (team) Analysis Weekly n°97, 25 avril 2013

Nos propres pires ennemis - Une leçon majeure que l'on peut tirer de la tragédie de Boston est que les efforts d'amélioration des systèmes et de la vigilance ne peuvent jamais s'arrêter en période de tension accrue et de multiplication des menaces, du moins pas tant que les problèmes n'ont pas été correctement analysés, les causes courageusement abordées, et les solutions réelles imaginées et [...].

The Red (team) Analysis Weekly n°92, 21 mars 2013

Horizon Scanning for National Security No92 - Global Experiment and Fog of Transition : Ces deux étiquettes - la première empruntée à la désormais célèbre interview de Paul Krugman, et la seconde à Global Trends 2030, entre autres, elle-même adaptée du brouillard de guerre de von Clausewitz - semblent décrire le plus justement la période actuelle, et l'avenir à court (à moyen ?) terme.

The Red (team) Analysis Weekly n°91, 14 mars 2013

Horizon Scanning for National Security No91 : The Actors and the System : L'impuissance ? Si nous devions estimer le pouvoir des acteurs par leur capacité à stabiliser le système, ils ne s'en sortiraient pas très bien, ce qui, en soi, est un signe que les tensions vont très probablement continuer à monter et à s'intensifier ainsi qu'à s'élargir. L'une des questions intéressantes serait donc la suivante : Combien de temps ce système peut-il résister à la pression jusqu'à ce qu'il se brise ?

The Red (team) Analysis Weekly n°89, 28 février 2013

Horizon Scanning for National security No89 - Look East : Les indicateurs deviennent rouges ! La possibilité d'une guerre - entre la Chine et le Japon... et les États-Unis (les traités de sécurité peuvent aussi avoir un effet d'escalade) et... - est maintenant très à l'ordre du jour, malgré tous les vœux pieux et l'incrédulité antérieure. La situation financière désastreuse du Japon, que tout le monde s'efforce d'ignorer, alors que les ondes de choc potentielles de la séquestration américaine se rapprochent et que l'Europe se polarise, ne sont pas le contexte et les facteurs les plus stabilisants. Nous avons eu une fenêtre d'opportunité, au début du mois de février, elle s'est fermée. Allons-nous assister à une nouvelle ouverture de "l'entonnoir des choix" (Nye, 1993 : 68-69) ?

FR