Évaluer les prévisions de fin d'année: quelle a été leur situation? (2)

L'évaluation de l'échantillon de nos prévisions pour 2012 met notamment en évidence une vision conventionnelle largement répandue de la sécurité nationale, les problèmes nouveaux étant ignorés; une relative incapacité à évaluer le calendrier alors que notre compréhension des problèmes se porte relativement bien; l'existence de biais majeurs, notamment vis-à-vis de la Chine, de la Russie et des États-Unis; la difficulté de prédiction de problèmes nouveaux et anciens dans un nouveau contexte.

The remaining part of this article is for our membres. Make sure you get real analysis and not opinion, or, worse, fake news. Become one of our membres and access this article. Log in si vous êtes membre.

Une expérience d'évaluation des prévisions de fin d'année (1)

Cet article présentera l'expérience - l'évaluation d'un échantillon de prévisions open source pour l'année 2012 - aborde les problèmes méthodologiques rencontrés lors de la création de l'évaluation elle-même et souligne les enseignements tirés. La deuxième partie (à paraître) discutera des résultats.

The remaining part of this article is for our membres. Make sure you get real analysis and not opinion, or, worse, fake news. Become one of our membres and access this article. Log in si vous êtes membre.

Trial by Fire for Foresight: Les prévisions de 2012 de The Economist

The Economist montre l'exemple dans un exercice courageux mais qui n'a pratiquement jamais été fait: revenir à notre propre vision et évaluer, à la lumière du présent, ce qui était bien et ce qui n'allait pas. Il nous fournit un exemple de la manière dont de telles leçons pourraient être tirées, souligne les questions à poser et les principaux défis à anticiper, et montre comment des biais peuvent faire perdre de la clairvoyance.

The remaining part of this article is for our membres. Make sure you get real analysis and not opinion, or, worse, fake news. Become one of our membres and access this article. Log in si vous êtes membre.

FR
EN FR