La guerre de Syrie: le début d'une nouvelle phase

Cet article (long) met fin à la série actuelle de mises à jour sur la guerre en Syrie. Il se concentre sur l'évolution au sein de la coalition nationale et du Conseil militaire suprême, l'échec attendu de Genève 2 et le début d'une nouvelle phase de la guerre en Syrie. Cela nous permettra, ensuite, d’aboutir enfin à une évaluation de nos scénarios et indicateurs. Coalition nationale et Conseil militaire suprême La dernière alliance qui a vu le jour à l'automne est le Front des révolutionnaires de Syrie (SRF), créé le 9 décembre 2013 (voir vidéo Youtube), composé de groupes modérés ou non motivés par une idéologie, comme indiqué en détail. par Lund (13 décembre 2013) et cartographié ci-dessous (cliquez sur l'image pour l'agrandir). C'est une réaction à la nationalisation salafiste […]

Pour accéder à cet article, vous devez devenir l'un de nos membres. Log in si vous êtes membre.

Faire face au brouillard de la guerre en Syrie: la montée des nationalistes salafistes?

Since October 2013, much has been going on in Syria. We shall first review major changes in the state of play for the Syrian actors, starting with the Salafi-Nationalist groups, before to re-evaluate our scenarios and their indicators in the light of recent events, notably Geneva 2. As was already underway during September, the various groups opposing the regime of Bashar al-Assad have pursued their reconfiguration, while the relationships and interactions among them have evolved. A logical evolution: the Islamic Front If the “Islamic framework” (see update 21 Oct), created on 24 September 2013, was short-lived, as expected by many experts, it was nevertheless an important indication of the changes taking place on the ground, while its very composition foretold the […]

Pour accéder à cet article, vous devez devenir l'un de nos membres. Log in si vous êtes membre.

FR
EN FR